Forum oliviermarlet.free.fr Index du Forum Forum oliviermarlet.free.fr
Jeux de société & Langages Web
 
 Retour au siteRetour au site   FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les jeux que j'aime!! et vous?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum oliviermarlet.free.fr Index du Forum -> Jeux de société
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
grouik



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 49
Localisation: Dans mon Auge!

MessagePosté le: 24-01-2007 10:19:02    Sujet du message: Les jeux que j'aime!! et vous? Répondre en citant

Alors voici une petite liste perso...

A deux joeurs
- Mr. Jack (ombre sur Whitechapel) jeu simple et original (pour moi)
http://www.neuroludic.com/whitechapel/whitechapel-p1.html
La place de la chance est assez limitée mais pas inexistante. Il faut savoir utiliser au mieux les possibilités spéciales des huit personnages en jeu pour atteindre son but :
- sortir de Londres ou ne pas avoir été capturé à la fin de la partie pour notre ami Jack ;
- capturer Jack avec n'importe lequel des autres personnages pour l'enquêteur.

Les mécanismes sont réellement originaux et pourtant très accessibles. Des stratégies peuvent facilement se mettre en place car on n'est pas encombré de cartes aux effets surprenants. Si on ajoute à la qualité du jeu celle des illustrations de Pïerô, on comprend vite ce que ce jeu a d'exceptionnel.
de Jeuxsoc

- Expédition Altiplano :
http://www.matagot.com/altiplano/ (regardez le trailer!)

Bon, voyons ce que j’ai dans le bardat. Plan de la région, gourde, fouet, chapeau, flingue. Bon, ça devrait suffire pour l’exploration des ruines aztèques ! Il parait qu’il y a quelques artefacts de grande valeur dans ces régions. Le seul problème, c’est que je sais que la carte que j'ai découverte n’est pas unique et une autre expédition doit se préparer quelque part… Le temps joue contre moi ! Je contacte mon équipe et je saute dans le premier avion pour Palla Huarcuna !


Espionner mon adversaire



Les explorateursArrivé sur place, à l’aide de mes jumelles, je repère non loin des plaines un autre campement. Là, juste de l’autre côté de la table, mon terrible adversaire se prépare à l’expédition. Quelle sera sa stratégie pour saisir les précieux artefacts ? Il s’agit de le percer rapidement à jour pour pouvoir préparer ma contre-offensive. Je m’approche, discrètement… Tiens tiens, à ce que je vois, il y a trois personnes dans le camp, et non des moindres. Je le sais pour avoir déjà travaillé avec eux sur des expéditions précédentes. Huayna est une indienne locale capable de trouver très rapidement les lieux où pourraient se trouver des artefacts, mais une fois cela fait, elle disparaît toujours mystérieusement du jeu. Le professeur Henriette Smith, une vieille femme déjà, ne lâche jamais un lieu avant d’avoir découvert un précieux artefact, mais elle prend tellement de risque dans son exploration de la pioche qu’on s’inquiète pour sa survie. Oh oh, que vois-je, Marcus Vidor est avec eux, voila qui complique considérablement les choses ! Marcus est un mécène qui peut très facilement mettre à l’abri les artefacts que mon adversaire trouvera. Quand je dis à l’abri, cela signifie qu’aucun piège, ni aucune supercherie ne me permettra de le reprendre de leurs griffes. Je vois clair dans son jeu désormais. Il va envoyer son éclaireur chercher un terrain puis le Professeur y trouvera l’artefact que Marcus mettra immédiatement à l’abri. C’en sera alors fait de moi ! Mais je ne vais pas le laisser faire, hors de questions !

Retour au camp



Le campement trop calme... Je croise Che Madera à l’entrée du camp, il écume et bave comme un Pitt-bull, c’est un mercenaire que j’ai engagé pour créer des « accidents » susceptible de faire disparaître des membres de l’expédition adverse. Il me demande si j’ai besoin de lui, je l’invite à se reposer à l’ombre. Un peu plus loin, Padre Bartolomeo est un prêtre féru d’archéologie qui considère que le Seigneur soutient les fouilles de tombeaux non chrétiens. Je ne dis trop rien, je sais qu’il a le talent de convaincre des membres de l’équipe adverse de rejoindre la mienne pour le temps de l’expédition avec ce genre de discours. J’acquiesce et fait un signe de croix repentant devant lui, c’est peu cher payé. J’arrive enfin à la tente principale. Eileen Wilhelm semble affairée sur la carte, cette experte en piège et en tactique est capable de déjouer toute embuscade de l’adversaire, au péril de sa vie ! Avec elle, mon expédition est en sécurité, au moins pour un temps.
Ma stratégie est simple, je vais tenter de réduire l’expédition de mon adversaire en retournant la plupart de ses actions contre lui soit assassinant les membres de son équipe, soit en les corrompant pour qu’ils me rejoignent. Je rentre dans ma tente personnelle…

Dans ma main



J’ai plus d’un tour dans mon sac pour cela, j’en ai même cinq ! Cinq idées susceptible, si elles sont bien jouées de me mener à la victoire. J’ai de quoi faire venir deux spécialistes qui m’intéressent. Jules Belloeuf, qui saura reprendre un artefact des mains mêmes de mon adversaire et Sir Waddington qui me permet d’agrandir mon campement et notamment de conserver d’avantages de possibilités dans ma main. Ainsi équipé, je pense pouvoir passer à l’assaut dès cette nuit !

Pendant ce temps...



Au camp de mon adversaire, tout le monde s’affaire, Huayna vient de trouver un lieu où pourrait se cacher un artefact. Ils se préparent à y aller. On voit que des archéologues sont en place pour authentifier un artefact en cas de découverte, validant ainsi un point à mon adversaire. Mon expédition étant un échec s’il en trouve deux, autrement dit, la majorité sur les trois référencés sur la carte. L’arrivée de Ohio Bob dans son camp n’est pas là pour me rassurer non plus. Il explore les grottes, expert en chasse à l’artefact. Son expédition est clairement orientée vers la chasse, alors que moi, ça serait plutôt la cueillette…

A l’attaque !



Pendant la nuit, je glisse le long de ses tentes, esquive les zones éclairées par leurs feux vacillant, file vers l’abri du Professeur Smith et glisse une mygale dans les draps de son lit. Elle ne va pas tarder à se coucher, finissons le travail avant l’aube. Je file vers la tente de mon adversaire, occupé ailleurs, et je fouille. Le pillage n’est pas très honnête mais cela me permet de voir ses plans, ses cartes et de prendre un objet qui m’intéresse. J’y trouve une carte parlant d’un terrain où pourrait se trouver un second artefact. Je ne peux pas lui laisser cela et d’ailleurs, autant en profiter pour partir à mon tour à l’aventure. Un hurlement déchirant la nuit me fait comprendre que le professeur Smith n’est plus. La stratégie de mon adversaire est à terre. Il est temps de partir.

Exploration



La carte d'une région Machu Picchu est magnifique sous ce soleil de plomb. La nature a pris le temps de recouvrir les ruines des temples, mais les galeries subsistent et au fond de l’une d’elles, un artefact peut-être. Je lance les recherches, usant d’éclaireurs et d’explorations minutieuses pour avancer dans les profondeurs de la pioche. L’un d’eux m’annonce qu’il a repéré un objet suspect. Arrivé sur place, je le constate bien, c’est un artefact, le Trésor d’Atahualpa ! Mais tant qu’il ne sera pas au camp, examiné par des archéologues pour m’identifier comme son propriétaire, il ne sera pas à l’abri !

Un partout ?



Un artefact fort précieux !J’apprends pas mes espions que mon adversaire à visiblement trouvé lui aussi un artefact ! J’en suis ravi, non pour lui, mais pour moi, car je n’attendais que cela pour lui régler son compte !
J’envoie immédiatement le Padre chercher et convaincre Marcus de nous rejoindre, j’ai besoin qu’il mette à l’abri l’artefact que je ramène. Et, pour l’accompagner, j’envoie le terrible Belloeuf, qui va se charger de l’artefact de mon adversaire. Marcus arrive au camp, seul. Je sais que mes deux envoyés sont perdus à jamais. Il m’explique avoir vu Belloeuf se battre avec mon adversaire et que l’artefact a été perdu dans une défausse non loin du campement. J’en suis ravi ! Je montre mon artefact à Marcus qui commence à l’authentifier avec les autres archéologues.

Mon adversaire enrage !



Cette perte soudaine mérite apparemment leçon, selon lui. Je le comprends, et je me prépare. Un jet de flèches empoisonnées frappe Che Madera, mais mes premiers soins le sauvent in extremis. L’anaconda suspect, surtout dans cette région, qui s’abat sur Eileen Wilhelm ne fera pas long feu, elle avait flairé le piège. Les attaques semblent désespérées, il faudrait peut-être en finir. Tôt dans la matinée, je découvre une nouvelle carte d’un lieu, le lac Titicaca, gravé sur un pan de mur du temple. Quand je reviens au camp, l’artefact a été authentifié et Marcus est déjà parti en Jeep pour le mettre à l’abri. J’envoi alors des explorateurs faire une fouille approfondie de la défausse où a été perdu l’artefact de mon adversaire. Ils le retrouvent sans mal et me le ramène. Il me faut encore le mettre en lieu sûr au camp.

Des menaces



Mon adversaire envoie des menaces claires et descriptives à deux personnes de mon camp, ils décident de quitter le campement, mais restent à ma disposition. Mes deux archéologues absents, je me vois mal authentifier l’artefact seul. Je pars pour le Lac. Aux derniers échos, mon adversaire se dirige vers Vilcabamba.

Quand il faut y aller…


Des nuits sanglantesL’orage qui s’abat sur le camp de mon adversaire lui inflige des pertes dans ses projets. Deux d’entre eux partent dans les défausses adjacentes. Je rappelle Eileen qui se prépare à valider l’arrivée d’une étrange momie. En rentrant dans ma tente, je découvre un espion en train de fouiller mes bagages ! Je le course, tente de le faire tomber, mais rien n’y fait, il part, tenant dans sa main une carte ancienne qui aurait pu m’aider. Rien de vital, sachant que juste en dessous se trouvait le précieux artefact. « Pas de chance pour toi », pensais-je. J’envoi alors Che Madera à sa basse besogne, lui demandant d’éliminer Alligator Sloop, seul archéologue du camp de mon adversaire. Cela le retardera un peu, le temps que je finisse. Je ne m’attends pas à ce que Che Madera revienne, il se fera vite repérer, mais en tout cas, je suis sûr que le compte de Sloop sera réglé.

La momie de Manco Capac



Eileen me le confirme, je possède bien le second artefact, ma victoire est donc totale sur mon adversaire. Je pars dans sa direction, le voit sortir bruyamment d’une défausse un artefact poussiéreux, lui sourit. « Une autre fois, peut-être ! » Il me regarde, médusé, puis ses yeux virent au vide, il réfléchit. Il tente alors de m’accuser de supercherie, la carte des faibles ! On le voit gesticuler, trembler, baver, il sort des plans, des cartes, tente de démontrer que mon dernier artefact est faux ! Eileen sourit, ce piège ne se refermera pas sur nous grâce à elle. Elle l’assomme d’un coup de crosse et conclut, un beau sourire aux lèvres « Rentrons à New-York, Indy ! »

L’expédition Altiplano touche à sa fin. En rentrant à New-York, je suis accueilli en héro, aux bras d’Eileen. Les journaux parlent de moi et de mes découvertes. En rentrant à Prinston, je découvre sur mon bureau une carte ancienne parlant de ruines incas et de nombreux autres artefacts. Une feuille anonyme est posée dessus. « Quand pouvez-vous repartir ? ».
Oh, juste le temps de mélanger le cartes…
de petit peuple
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
grouik



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 49
Localisation: Dans mon Auge!

MessagePosté le: 24-01-2007 10:39:56    Sujet du message: Répondre en citant

A plus de deux joueurs :
- Horreur à Arkham :
http://www.arkhamhorror.editions-ubik.com/
Nous sommes en 1926 à Arkham, dans le Massuchussets.
Des portails vers des lieux infâmes au-delà de toute imagination
s’ouvrent partout dans la ville, lâchant d’ignobles créatures
dans les rues. Pire encore, si un certain nombre de ces
portails sont ouverts, le monde sera livré à une créature aux
pouvoirs incommensurables.
Malgré leurs faibles chances de réussite, un petit groupe d’investigateurs
est déterminé à se battre jusqu’au bout pour défaire
cette menace. Ils vont devoir plonger au coeur des secrets
du Mythe, user de tous leurs talents ainsi que des armes
et des sortilèges à leur disposition s’ils veulent avoir la moindre
chance de vaincre. Cet extraordinaire jeu coopératif pour
1 à 6 joueurs va vous faire vivre des aventures inoubliables et
sans cesse renouvelée...
de Sci-fi universe

- Les Chevaliers de la table ronde :

Le chemin de la victoire risque d'être long et tortueux... Les Quêtes qui s'offrent à vous sont aussi nombreuses que dangereuses: vaudrait-il mieux chercher Excalibur, ou le Saint Graal ? A moins que l'armure de Lancelot ne fasse l'affaire... Serait-il plus prudent d'affronter le Chevalier Noir, ou de combattre les assauts des troupes Pictes ? Faut-il traverser ce pont de bois et aller défier le Dragon dans son antre ?

Prudence... car tout n'est pas tel qu'il paraît, chez nos nobles Chevaliers. L'un d'entre vous pourrait en effet se révéler être un redoutable traître, véritable félon au service du mal, sous ses apparences trompeuses de preux chevalier!


- La crique des Pirates:
http://static.piratescovegame.com/viewlets/pc01-fr_viewlet_swf.html
http://static.piratescovegame.com/viewlets/pc02-fr_viewlet_swf.html
Avec La Crique des Pirates, la maison d'édition "Days of Wonder" confirme sa volonté de produire les jeux de société au firmament de la qualité.

Ouvrir la boite de La Crique des Pirates, c'est vivre un plaisir, souvenir d'une joie d'enfance, devant les superbes bateaux de pirates, de la magnifique carte de l'île au trésor, et de la crique où se cachent les flibustiers.

Le jeu confirme la magie qu'il inspire. Ce ne sera pas de la grande stratégie, mais qui a dit que les pirates se soucient de la stratégie? Ici, les six îles de la carte révèlent à chaque tour leurs richesses. Chaque pirate choisit la destination de son pillage. Si par malheur plusieurs pirates se retrouvent face à la même île, la canonnade commence. Le bateau le plus maniable lance l'assaut et chaque pirate, selon sa puissance de feu et la taille de son équipage, visera l'intrépide osant se mesurer à lui. Le vainqueur récoltera l'or et les trésors tandis que le vaincu se retranchera dans la crique afin de réparer son navire.

Les pirates concourent ainsi durant une année à la recherche de renommée en récoltant de l'or, en enterrant des trésors, en coulant des navires ennemis ou en se mesurant aux pirates de légende.

La Crique des Pirates est avant tout un jeu de plaisir, de légère stratégie, d'une part de hasard. Il fera rêver les générations à travers une heure d'aventure intense.
denim

- Mystère à l'Abbaye
Votre objectif est de découvrir le meutrier qui a poussé l'infortuné Frère Adèlme dans le précipice entourant le monastère.

Pour ce faire, il vous faudra à votre tour explorer les coins les plus obscurs de l'abbaye, découvrant ici une relique, parcourant là les pages d'un vieux grimoire interdit, assistant aux Messes bien sûr, et interrogeant vos Frères de façon détournée pour ne pas attirer l'attention sur vos propres découvertes. Une bonne dose de déduction, un brin d'intuition, et une foi inébranlable dans les puissances divines seront les clés nécessaires pour démasquer le coupable !

A chaque tour, votre moine se déplacera de une ou deux cases dans le monastère, allant au confessional pour surprendre de lourds secrets, au Scriptorium pour emprunter quelques manuscrits, et au parloir pour accueillir des nouveaux visiteurs. A chaque fois que vous rencontrez un autre moine, vous pourrez lui poser n'importe quelle question de votre choix. Lié par ses devoirs monastiques, le joueur devra alors répondre en toute honnêteté... s'il choisit de répondre ! Il pourra alors vous poser une question en retour. Si par contre il a fait voeux de silence, aucune information ne sera échangée.

Au fur et à mesure de vos tribulations, vous prendrez note de vos déduction dans votre journal personnel. Cet outil indispensable vous permettra de cerner rapidement les caractéristiques du suspect, que vous pourrez alors révéler à l'Abbé. Chaque révélation correcte ("le suspect est Franciscain", "il porte capuche",...) vous rapportera 2 points à la fin de la partie, et une accusion exacte vous apportera 4 points, achevant la partie.

Dans tous les cas, prenez bien soin de suivre les règles strictes du monastère, et n'oubliez pas d'assister à la Messe, ou vous devrez aller faire pénitence !
(DoW)

- Khronos:
http://www.matagot.com/khronos/
Jeu de placement et de majorité - Vous incarnez un puisant seigneur et son fidèle compagnon engagés dans une quête de pouvoir à travers le temps. La partie se déroule simultanément sur 3 époques: les 3 plateaux de jeu représentent la même région au Moyen-Âge, à la Renaissance et aux Temps Modernes. Grâce à l'invention du voyage dans le temps, et moyennant finance, vous naviguerez d'une époque à l'autre pour y construire des bâtiments militaires, civils et religieux. Les bâtiments construits à une époque se propagent dans le futur. Parfois même, vous créerez des paradoxes temporels, en créant des bâtiments dans le passé qui écrasent des bâtiments construits "auparavant" dans le futur. Les amateurs de jeux de réflexion qui ont apprécié "Retour vers le Futur" se régaleront! denim

- London 1888 :
Comme certains le savent, je débute une carrière de responsable communication dans le monde du jeu de société, ici-même. Novice en la matière, n’ayant quasiment jamais eu l’occasion de jouer à des jeux de société, et pas tant que cela aux jeux de rôle, je découvre un monde amusant, fascinant et plutôt divertissant. Sans prétention aucune, les jeux se proposent à nous comme des films auraient su le faire, le frisson en plus. Depuis quelques temps, je teste tout ce que je peux comme jeu, et j’aime à dire que c’est mon métier, puisque j’espère bien pouvoir, à terme, participer à la création d’un journal en ligne de qualité sur le sujet.

J’ai eu l’occasion de tester Les loups-garous de Thiercellieux, Maka Bana, bohnanza, Taverne, Dindons et Dragons, Quixo, 6 qui prend, l’awele, Elixir et, dans la continuité, je viens, grâce à Petit Peuple, de m’acheter ma première boite de jeux : London 1888 ! Et c’est de ce jeu que j’aimerais vous parler ici.

Ceux qui me connaissent bien savent que je suis passionné par l’atmosphère de la fin du 19ème siècle. Pour preuve, j’ai dévoré les Sherlock Holmes, les Jules Verne, Stevenson, Lovecraft, Freud, Jung, Edgard Poe, Allan Kardec et Jean Ray, pour ne citer qu’eux, au coeur d'une effervescence intellectuelle hors du commun. La liste des photographes de l’époque ou jeux vidéos et films qui y renvoient, qui m’ont fait rêver de cette ambiance mystérieuse est trop longue pour que je ne vous saoule pas avec, évitons, donc.

Ainsi, un jeu a la prétention de restituer l’ambiance de l’année tragique de 1888 à Londres. Pour ceux qui l’ignorent, ce qui est normal, somme toute, cette année fut l’année terrible du monstrueux Jack l’Eventreur qui commit 7 meurtres des plus sordides sur des prostituées, boucher infâme, qui ne fut jamais arrêté. De l’Histoire nous restent 8 suspects, dont certains se sont suicidés peu de temps après le 7ème crime… Mais on ne peut rien en déduire. Aussi, le jeu London 1888 propose de mener l’enquête entre ces 8 suspects afin de découvrir l’infâme vermine parmi eux. Le jeu est crédible, astucieux, prenant, et, une fois Jack découvert, il devient haletant, et captivant !

C’est un jeu qui peut se jouer à l’intuition comme à la stratégie, par équipe ou seul. Les alliances y sont nombreuses, les ennemis très dangereux et les alliés encore pires ! Hier soir à peine, pour la deuxième fois que j’y jouais, j’ai vu 5 joueurs se liguer pour abattre froidement en pleine rue le Haut Commissaire Warren suspecté de protéger le Terrible Jack. Comme celui-ci avait le pouvoir d’empêcher une arrestation, il fut abattu sans remord ! Une autre partie, je vis le prince d’Angleterre prendre le scalpel de Jack, et ce ne fut pas de tout repos que de tenter de l’arrêter tandis que deux autres joueurs, à savoir le médecin de la reine et le haut commissaire, tentaient d’étouffer l’affaire par tous les moyens ! Infernal ! Et pourtant…

Plus on y joue, meilleur c’est. On comprend à quoi servent les sommes d’argent que nous trouvons ou volons, les armes que nous achetons au marché noir, les indices sur les uns et les autres, la prison, les passages secrets, les fiacres, les poisons ou élixirs de vie, le chloroforme, les manifestants, la gare, le palais royal, les privilèges ou encore une simple corde qui permettra à l’infâme Jack de se pendre s’il est découvert avant que les 5 derniers meurtres aient lieu…

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
grouik



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 49
Localisation: Dans mon Auge!

MessagePosté le: 24-01-2007 10:45:11    Sujet du message: Répondre en citant

Sans oublier et en vrac... (demandez moi si vous voulez des détails!)
- Citadelle
- Wanted
- Camelot (le jeu de cartes)
- Cartagena
- Gang of four
- Avé Caesar
- Révolution (je ne suis pas sûr du nom, jeu de cartes drôle sur la révolution mexicaine)
- Le Seigneur des anneaux de Knizia avec les 2 (bientôt 3) extensions.
- La Fureur de Dracula ancienne et nouvelle version
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lilive
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 02 Déc 2006
Messages: 343
Localisation: Tours

MessagePosté le: 24-01-2007 12:08:40    Sujet du message: Répondre en citant

Jolie ludothèque !
_________________
Olivier
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
grouik



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 49
Localisation: Dans mon Auge!

MessagePosté le: 24-01-2007 12:09:49    Sujet du message: Répondre en citant

Lilive a écrit:
Jolie ludothèque !

Merchi!! et je compte bien regarder Garden Party et Les Ribaudes...
et toi? tes jeux préférés? ou au contraire que tu trouves mauvais! Very Happy
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lilive
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 02 Déc 2006
Messages: 343
Localisation: Tours

MessagePosté le: 24-01-2007 22:57:27    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne vais pas mettre ici la liste de mes jeux car je la mets à jour sur Tric Trac... Suivez le lien : http://www.trictrac.net/index.php3?id=jeux&rub=ludoperso&inf=liste&deb=0&choix=3012
_________________
Olivier
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
grouik



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 49
Localisation: Dans mon Auge!

MessagePosté le: 25-01-2007 10:01:55    Sujet du message: Répondre en citant

tu m'as rappelé plusieurs jeux! Very Happy
Carcassone!
Colon catane
Castel
Collier de la Reine
La Guerre des moutons
Service compris!

C'est bien Pirates des Caraïbes? J'adore les dessins de Florence Magnin! Very Happy
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lilive
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 02 Déc 2006
Messages: 343
Localisation: Tours

MessagePosté le: 25-01-2007 10:09:44    Sujet du message: Répondre en citant

Pirates des Caraïdes n'est pas mauvais mais n'a pas que des atouts : les abordages se font par un système de duel dans lequel il faut estimer si l'adversaire va mettre une carte plus forte que soi ou non. Celui qui estime juste gagne. Sur le papier, l'idée a l'air bonne, mais à l'usage c'est franchement mauvais... Le reste du jeu est malgré cela bien sympatique.
Oui les illustrations de Magnin sont bien sauf qu'elle n'a fait que la boîte : les cartes sont dessinées par quelqu'un d'autre, mais sont de bonne qualité graphique.
Florence Magnin a fait deux albums sur le thème des pirates et des revenants : Marie la Noire. Personnellement, j'aime beaucoup (même si je trouve que chaque vignette étant superbement illustrée son dessin manque un peu de dynamisme).
_________________
Olivier
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
grouik



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 49
Localisation: Dans mon Auge!

MessagePosté le: 25-01-2007 10:14:12    Sujet du message: Répondre en citant

Lilive a écrit:

Florence Magnin a fait deux albums sur le thème des pirates et des revenants : Marie la Noire. Personnellement, j'aime beaucoup (même si je trouve que chaque vignette étant superbement illustrée son dessin manque un peu de dynamisme).


tiens c'est le reproche principal qu'on lui faut aussi! J'aime beaucoup l'Autre Monde et les dessins de rêves de Dragon! Very Happy
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arentos



Inscrit le: 02 Aoû 2012
Messages: 7
Localisation: Chez moi

MessagePosté le: 22-09-2012 08:44:55    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a "Le Seigneur des Anneaux" par Reiner Knizina avec les fabuleuses illustrations de John Howe.

Le jeu est très compliqué mais lorsque les règles sont compris et retenues, le jeu devient une vrai partie de plaisir !

Le concept de la Ligne de Corruption pour éviter de se retrouver nez à nez avec Sauron est très bien réfléchis.

Ce jeu a été créé avant la sortie en salle du "Seigneur des Anneaux" par Peter Jackson ce qui offre une seconde vision de la Terre du milieu pour les joueurs.

Quelques soucis au niveau des pions qui sont tous pareils et moches : des hobbits peu détaillés de couleurs différentes. L'Anneau non plus n'est pas beau à voir : un simple cercle de plastique avec quelques écritures en Quenya écrites dessus.

Malgrés ces défauts, je vous conseille vivement ce jeu très plaisant.

http://www.trictrac.net/index.php3?id=jeux&inf=detail&jeu=15&rub=detail
_________________
À part ça, voici ma chaîne Youtube Wink :
https://www.youtube.com/user/jadenkor02
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum oliviermarlet.free.fr Index du Forum -> Jeux de société Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
subRed style by ktauber
Traduction par : phpBB-fr.com